52 challenges photo en 52 semaines

 

Est-ce que cela vous arrive d’être un peu en panne d’inspiration photo de temps en temps ? D’avoir l’impression de faire toujours les mêmes photos sans trouver de nouvelles idées.

Je ne sais pas vous mais moi ça m’arrive tout le temps.

Pour combattre ce syndrome de perdition, j’ai décidé de profiter du mois des bonnes résolutions pour vous proposer 52 petits challenges à réaliser en 52 semaines (tous les niveaux sont concernés).

Ce sera le meilleur moyen pour vous d’être proactif dans votre progression et d’améliorer vos photos de paysage et nature tout au long de l’année.

On dit merci qui?

Et comme je ne conçois pas de vous demander de réaliser ces challenges sans m’y coller moi-même, je vais les suivre semaine après semaine.

C’est ce que j’appelle une bonne (grosse) résolution 2018!

Je publierai chaque semaine le résultat sur la page Facebook.

Avant de commencer, connaissez-vous mon guide des 10 astuces pour sublimer vos paysages ? Téléchargez-le en même temps. Il est plein de conseils utiles pour nourrir tous vos challenges (moi c’est bon je l’ai).

On commence.

Semaine 1. Créez un compte pour partager vos photos

On commence par un petit truc simple. Si vous n’avez pas encore un comptes sur lequel vous postez vos photos comme Instagram ou 500px , c’est le moment d’en créer un. Ils sont d’excellentes options pour à la fois montrer vos photos et suivre celles des autres. Cela permet de comprendre celles qui sont aimées et celles qui le sont moins. On fait des photos pour les montrer pas vrai? Si certains ne sont pas d’accord, que les menteurs lèvent le doigt 😉

Semaine 2: Photographiez un point de vue exceptionnel

Vous avez remarqué comme les photos de paysage les plus aimées sont souvent celles qui montrent une vue impressionnante. Cela peut être la perspective d’une route qui se perd à l’horizon, la vue d’une vallée ou d’une chaîne de montagne depuis un sommet que vous avez gravi, le haut d’un gratte ciel… Faites une sortie dans ce but exclusif : montrer un point de vue qui donne des frissons.

Semaine 3: Un coucher de soleil 

L’un des sujets les plus populaires en photographie de paysage. Un coucher de soleil peut rendre n’importe quel lieu intéressant. Tout le monde aime les prendre en photos. Vous pouvez inclure le soleil dans votre composition, utiliser des filtres si vous êtes au bord de la mer, le transformer en étoile, attendre qu’il passe sous l’horizon pour avoir les couleurs du ciel… Il y a plein de façons de tirer parti d’un beau coucher de soleil (voir comment tirer parti de l’heure dorée).

Semaine 4. Lever de soleil

Des deux celui que je préfère. Le moment plein de promesse du début de journée. L’aube est un moment extraordinaire à photographier. Les couleurs sont plus pales, plus jaunes. Acceptez de vous lever tôt et vous aurez le monde pour vous (ou en tout cas l’endroit que vous voulez photographier ce qui n’est pas un luxe).

Semaine 5. Forêt

Allez-vous promener dans une forêt près de chez vous. Vous pouvez photographier l’alignement des arbres, la perspective des chemins, les petites rivières, attendre un temps en particulier (la brume, la neige…) ou tout ce que vous trouvez digne d’intérêt.

Semaine 6. L’eau (rivière, ruisseau, lac, océan)

Que vous la vouliez figée, filée, vaporeuse, l’eau est un sujet photographique sans fin. On ne peut que s’amuser à trouver le bon tempo. Composez une jolie rivière en favorisant la lumière et les reflets.

Semaine 7. Neige ou glace

Quand il fait froid, beaucoup préfèrent rester à l’intérieur. Or c’est un moment plein de possibilités surtout quand il y a de la neige. Exercez votre œil à repérer les textures, les formes, les reflets sur la glace ou la neige. Partez capturer un paysage au moment où la neige vient de tomber et votre photo sera forcément réussi.

Semaine  8. Cherchez une perspective unique

On a souvent tendance à faire et refaire les mêmes photos. On a tous nos habitudes. Cependant la même scène paraîtra complètement différente en adoptant de nouveaux angles. Sachez qu’une photo intéressante est souvent une photo qui montre un point de vue nouveau. Alors bougez, tournez, prenez de la hauteur ou baissez-vous et rapportez une perspective originale.

Semaine 9. Choisissez un premier plan intéressant.

Une bonne astuce de composition pour rendre une photo plus intéressante.  L’avantage du grand angle, c’est qu’il permet de vous approcher des premiers plans tout en gardant l’étendue du paysage derrière. Vous verrez cela ajoute de la profondeur à votre image.

Semaine 10. Incluez un élément vivant dans votre paysage

La plupart des photos de paysage élude intentionnellement les personnes dans leur composition. Pourtant l’ajout d’une personne ou d’un élément vivant (animaux, arbres…) crée tout de suite une direction au regard. Il contextualise la photo, renseigne sur l’échelle et véhicule de l’émotion. Pensez à cet aspect. Essayez la différence.

Semaine 11. Utilisez la technique de la silhouette

Que ce soit une silhouette de personne, d’une fleur, d’un animal, la technique de la silhouette ajoute de la créativité à vos photos. Sans être particulièrement original, cela fait toujours des photos qui sortent du lot.  

Semaine 12. Photographiez des routes

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, les routes sont partout autour de nous. Prenez en votre partie. Elles ajoutent de la perspective en insérant des lignes directrices. Vous pouvez aussi faire des poses longues pour obtenir les effets de trainées en jouant avec la vitesse d’obturation.

Semaine 13. Sortez prendre le printemps

Le printemps est la saison de la renaissance. Les arbres, les plantes et les fleurs retrouvent leur vie et leurs couleurs. Profitez-en.

Semaine 14. Shootez les fleurs de près

Les fleurs sont idéales. Elles sont belles, pleine de couleurs et sont présentes partout. Il y a toujours des fleurs qui méritent d’être photographiées près de chez vous dans les parcs, les jardins botaniques, même les petites sauvages au fond de votre jardin.  Exercez-vous à la macro.

Semaine 15. Panorama vertical

Il est facile de garder l’habitude de prendre toutes ses photos en cadrage horizontal. Pourtant le format vertical offre un regard très esthétique trop souvent dénigré. Beaucoup de paysage gagnent à être pris à la verticale.  Testez par vous même. Le format vertical est aussi apprécié des magazines si un jour vous projetez de les vendre.

Semaine 16. Trouvez un nouvel endroit à shooter

Les photographes de paysage sont toujours à la recherche de nouveaux endroits surtout s’ils sont près de chez eux. Prenez le temps de chercher un lieu intéressant autour de chez vous que vous n’avez jamais visité. Adoptez l’état d’esprit de découverte que vous avez en voyage quand vous voulez tout découvrir. Cherchez sur google maps, dans les guides du routard ou lonelyplanet de votre région, je suis sûr qu’à une heure ou deux en voiture, il y a des merveilles qui vous attendent.

Semaine 17. Abstrait

C’est un genre à lui tout seul dans le domaine de la photographie de paysage : la photographie abstraite. Utilisez votre créativité pour mettre en valeur les textures, les formes qui vous entourent, prenez des photos aériennes (si vous avez un drone c’est parfait) et cadrez sur des formes géométriques. Faire du beau sans pour autant être clair sur ce que ce que l’on photographie est un challenge très interessant.

Semaine 18. Cascades

Les cascades sont des sujets habituels des photographes de paysage. Avec raison. Trouvez des cascades proches de chez vous et sublimez-les.

Semaine 19. La lune

Nouvelle, gibbeuse, pleine ou en quartier, la lune a ses phases. Intégrez-la dans vos paysages avec un téléobjectif et elle deviendra en un instant le sujet principal de votre cliché.  

Semaine 20. Ciel nocturne et voie lactée

A l’inverse, cherchez les nuits sans lune pour prendre le ciel étoilé. Allez dans une zone suffisamment reculée pour ne pas être trop gêné par la pollution lumineuse et photographiez. Vous pouvez les prendre figée ou en filé. C’est un exercice exigeant techniquement mais qui vous propulsera à un autre niveau.

Semaine 21. Créer des images en HDR (high dynamic range)

Prenez plusieurs photos à différentes expositions (on dit “bracketer”) pour les assembler ensuite en une seule. Le bracketing est une technique très utile quand la scène que vous prenez détient une grande plage dynamique (les écarts entre les hautes et les basses lumières sont très importants). Par exemple lors d’une journée très ensoleillée, l’appareil ne pourra pas exposer en même temps le ciel et la terre. L’un ou l’autre devra être soit cramé soit bouché. En prenant des photos bien exposées pour toutes les parties de l’image et en les assemblant ensuite, vous aurez toutes les informations pour créer une image qui ressemblera à ce que votre œil a vu (eh oui ! nos yeux sont encore un peu plus performants que les appareils dans la gestion des contrastes de lumière). Cette technique bien gérée augmentera beaucoup votre niveau. Vous ne verrez plus vos paysages de la même façon.  

Semaine 22. Lignes directrices

Trouvez une composition qui mette en avant des lignes directrices. On peut les trouver dans les plis d’une montagne, d’un champ, d’une route, d’un objet… Très efficaces pour guider l’œil des observateurs.

Semaine 23. Ponts

Ils peuvent être couverts, suspendus, pour piéton, design, éclairés… Ils sont très divers et s’insèrent souvent dans des environnements intéressants.  Ils offrent de bonnes opportunités pour raconter des histoires.

Semaine 24. Paysages urbains

La plupart d’entre nous (et votre serviteur le premier) tendent à penser qu’il n y a que les grands espaces, les vallées, les montagnes, l’océan dans la tempête pour la photographie de paysage. Grave erreur ! Les villes offrent un terrain de jeu passionnant. Il n’y a rien de plus difficile à capturer que l’ambiance d’une ville, de mettre en valeur ses monuments et son architecture. Ce sont d’excellents exercices de composition qui permettent de mieux apprécier les villes dans lesquels nous vivons ou celles que nous découvrons.

Semaine 25. Vue des villes la nuit

Atteignez le point haut d’une ville (colline, immeuble…) et prenez-là de haut. Le mieux est d’attendre le coucher du soleil et la nuit pour profiter de ses lumières.

Semaine 26. Jardins

Les jardins sont faciles à trouver et plein d’opportunités. Il y a même des photographes spécialisés uniquement dans ce domaine. Ils peuvent être des œuvres d’art en eux-mêmes. Pensez aux jardins du château de Versailles ou de tant d’autres châteaux en France. Faites une excursion pour les prendre.

Semaine 27. Tempêtes

Les tempêtes offrent les parfaites conditions pour des photos hors du commun. Il faut aimer l’engagement et évidement respecter toutes les règles propre à maintenir sa sécurité mais elles sont le moment d’aller prendre des photos rares. Surveillez la météo.

Semaine 28. Utilisez un téléobjectif (>80 mm)

Le but ne devient plus d’embrasser une scène dans son immensité comme avec un grand angle mais de cadrer sur un aspect particulier digne d’intérêt. Les téléobjectifs ouvrent un nouveau monde d’opportunités.

Semaine 29. Reflet

Concentrez-vous sur les reflets. Sur les fenêtres, les écrans, la surface de l’eau, vous verrez, quand on y prête attention, il y en a partout.

Semaine 30. Créer un panorama.

Les photos panoramas sont le meilleur moyen pour rendre compte de la majesté d’un paysage qu’une seule photo avec un seul objectif ne peut absorber en une seule fois. Aujourd’hui il est devenu très facile avec Lightroom d’en assembler plusieurs facilement et proprement. Découvrez cette option.

Semaine 31. L’heure bleue avant le lever ou après le coucher du soleil

L’heure bleue est le moment qui précède le lever de soleil ou celui qui suit le coucher. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué mais ce moment est plein d’une lumière bleutée. Beaucoup de photographes partent trop vite. Ne tombez pas dans le piège pour profiter de ce moment incroyablement photogénique.

Semaine 32. Feux d’artifices

Quand vient l’été, il y en a souvent. Profitez-en pour prendre une place de choix et vous exercer à la pose.  

Semaine 33. Pontons et quais de port

Si vous habitez non loin de la mer, allez prendre les pontons. Ils constituent de belles lignes directrices dans un environnement naturel.

Semaine 34. Textures et formes

Orientez la prise de vos photos autour des textures et des formes. Elles sont partout. Que ce soit le sable, un rocher, du bois, penchez-vous sur l’infiniment petit.

Semaine 35. Concentrez-vous sur les couleurs

Ciblez les couleurs. Le printemps et l’automne sont des saisons propices. Profitez-en pour choisir des scènes de couleurs vives. Vous pouvez aussi utiliser des accessoires comme des parapluies ou des vêtements colorés (un ciré jaune en pleine tempête en Bretagne par exemple). Revenez avec des photos dont la couleur saute aux yeux.

Semaine 36. Distinguer un arbre

Trouvez un arbre ou un groupe d’arbre qui constituent une photo intéressante. Par exemple un arbre mort, un arbre torsadé, des branches confuses, des couleurs chatoyantes… Tournez autour pour le prendre sous ses meilleurs angles. Vous pouvez même le prendre dans son environnement (un arbre seul dans un champs). Les possibilités sont infinies.

 Semaine 37. Animalière Allez prendre des animaux. Pas forcément besoin d’attendre le rhinoceros ou l’hippopotame, cela peut être un oiseau, un cheval ou un chat. Privilégiez un beau cliché plutôt que forcément l’animal exceptionnel. Cela vous apprendra la patience et l’invisibilité.  

Semaine 38. Apprenez la technique du soleil étoilé sans flare

Quand vous shootez face au soleil, il est souvent plus esthétique de l’avoir en étoile. Fermez un peu l’ouverture et vous verrez. Prenez gare au flare qui peuvent détériorer le rendu final de votre photo.

Semaine 39. Couleurs de l’automne

Prévoyez une sortie, un week-end voire des vacances longtemps à l’avance pour aller shooter les couleurs de l’automne. Magnifique saison pour prendre la nature où les couleurs changent à des rythmes différents. Planifier cela à l’avance.

Semaine 40. Apprenez ou progressez en post-traitement

Si vous ne traitez pas encore vos photos, débutez avec un logiciel comme lightroom ou photoshop. Si vous maitrisez davantage ces logiciels, apprenez de nouvelles techniques (supprimer les défauts, assembler des images de plusieurs expositions, focus stacking, gestion de couleurs et courbes de tonalités…) Augmentez votre créativité en repoussant vos limites.

Semaine 41. Bokeh naturel

On est habitué à chercher la plus grande profondeur de champ possible en photographie de paysage. Prenez le contrepied et faites des photos à grande ouverture pour faire ressortir le sujet de votre choix (oiseau, fleur, personne…)

Semaine 42. Repérer et planifier précisément un shooting

Repérer et planifier sont essentiels si vous voulez obtenir de meilleurs résultats. Une belle photo n’est jamais le fruit du hasard. Des outils comme google earth, goolgle image, 500 px, photographer ephemeris sont incroyablement précieux pour tout connaître du lieu et du meilleur moment pour aller shooter. Vous savez ce que vous allez chercher et par conséquent vous allez gagner du temps pour réussir votre photo.  

Semaine 43. Utiliser l’espace négatif

L’espace négatif est l’espace opposé à votre sujet. Plus vous en mettez, plus votre sujet sera petit dans l’espace global de votre photo. Cela donne des photos très pures. Cela simplifie le regard et donne souvent un aspect très esthétique.  

Semaine 44. Brume et brouillard

La brume et le brouillard sont des vecteurs d’ambiance. Ils sont très photogéniques. Si vous le voyez un matin, ne ratez pas l’opportunité.

Semaine 45. Noir et Blanc

Cherchez des décors avec de forts contrastes, de faibles couleurs, de belles textures. En général cela rend bien en noir et blanc. Une photo de mauvais temps ou de lumière difficile peuvent souvent être d’excellentes photos en noir et blanc. Exercez-vous à voir le monde en noir et blanc (seulement en photo hein?).

Semaine 46. Retournez sur un lieu que vous avez déjà pris en photo et trouvez un angle nouveau

Il est toujours étonnant de constater le nombre infini de possibilités que recèle un lieu. Selon l’humeur, le moment, la lumière et les envies, les choix ne seront pas les mêmes. On prend souvent de meilleures photos quand on connaît vraiment un endroit. Si vous avez aimé un lieu que vous n’avez pas exploité suffisamment, retournez-y !

Semaine 47. Photographiez la pluie

Il est difficile de sortir sous le mauvais temps, qui plus est, sous la pluie. Pourtant cela conduit souvent à de très jolies photos. On sera forcé de regarder la beauté là où elle se cache. Faites attention au reflet, cadrez serré et prêtez attention au moindre rayons de soleil qui pourraient transformer votre photo en chef d’œuvre.

Semaine 48. Essayez le Focus Stacking

Le Focus stacking est une technique avancée pour obtenir des photos extrêmement nettes (plus que ce que l’appareil peut faire en une seule photo). Vous verrez le résultat est spectaculaire.

Semaine 49. Augmentez votre culture photographique en allant à des exposition ou salon de la photo.

Pour progresser, il est important de se confronter aux grands noms afin de comprendre ce qui fait une photo d’art ou un grand projet photographique. Regardez dans votre ville pour assister à des expositions, des festivals ou des salons.

Semaine 50. Le mouvement

Vous pouvez utiliser une vitesse d’obturation élévée pour figer vos sujets ou à l’inverse ralentir pour montrer les sensations de mouvement. Orientez vos prises de vue autour du mouvement. Soyez créatifs.

Semaine 51. Créez votre portfolio avec votre site

Maintenant que vous avez passé une année à remplir vos challenges un à un, vous avez beaucoup de chefs d’œuvre à montrer au reste du Monde. Réunissez celles que vous préférez qui vous diront petit à petit votre style et montrez-les. Quelques interfaces pour construire facilement votre site photo PhotoShelterZenfolio, or Squarespace.

Semaine 52. Faites-vous critiquer.

Je ne fais pas référence à vos parents ou à vos amis qui trouveront tout sublimes (sauf s’ils sont amateurs de photographies ou photographes). Approchez des gens qui connaissent la photographie et demandez-leurs ce qu’ils en pensent. Quelles sont les qualités et les défauts ? On est souvent aveugle à ses imperfections. Un groupe Facebook du photographe outdoor  verra bientôt le jour dans cet objectif.

Allez à vos appareils!

Et moi aussi d’ailleurs.

Alexandre

Pour suivre mes photos challenge, rendez-vous sur la page Facebook: https://www.facebook.com/alexandrejacquetphoto/

 

 

Ebook offert: le guide du photographe outdoor.

Téléchargez immédiatement:

"10 conseils pour réussir vos photos de paysage"

Félicitations! Tout s'est déroulé avec succès. Vous pouvez maintenant aller dans votre boite mail. Si par hasard aucun message n'apparait, allez voir dans vos indésirables. A tout de suite.