3 conseils sur l’heure dorée pour sublimer vos photos de paysage

Pour améliorer vos photos de paysage, un point de vue magnifique est indispensable. Tout le monde en convient. En revanche, ce que l’on néglige davantage, c’est le moment auquel on le prend. Avouons-le, il est souvent le fruit du hasard. 

Changez votre approche et choisissez l’heure dorée pour prendre de meilleurs photos de vos paysages.

Qu’est-ce que l’heure dorée?

La qualité de la lumière qui éclaire vos paysages s’avère être la clé pour transformer vos photos en bijou. C’est sûrement l’un des points les plus importants devant la technique, la composition et le matériel : il faut être là au moment où le paysage sera le mieux mis en valeur. Et il n’y a pas de mystère ni de secret, l’heure à laquelle un paysage donne le meilleur de lui-même se trouve au moment où la lumière est la plus belle. Et ce moment correspond à ce que les photographes appellent joliment les heures dorées.

 

heure dorée mumbai photographe outdoor

Alexandre Jacquet – Jeunes regardant le soleil couchant à Mumbai

Il se situe un peu avant et après l’aube et le crépuscule, entre le lever et le coucher du soleil. Qui n’a pas envie d’être dehors à ces heures-ci?

Pourquoi les heures dorées changent vos photos ?

Un soleil bien haut dans le ciel en milieu de journée frappe la terre sans ombre et éblouit tout. La lumière est dure et pâle.

Or en début et en fin de journée, les tons et les couleurs s’adoucissent. A ces heures, les paysages se transforment. La lumière rase l’horizon projetant de jolies ombres, affinant les détails, intensifiant les tons et les couleurs. Rien ne transfigure davantage vos paysages que ces heures normalement réservées au sommeil ou aux débuts de soirée.

Malheureusement cette lumière ne dure pas longtemps.

 

Trois conseils pour tirer le meilleur des heures dorées

La plus grande différence entre un amateur qui aime simplement la photo et une approche plus photographique se lit dans le degré de préparation.

1 – Anticipez votre venue

Je vous invite tout d’abord à consulter la météo pour savoir si votre ciel sera clair. Un ciel vraiment couvert ne donne souvent pas grand-chose. Au-delà de 80% de couverture, je dirai de reporter peut-être votre sortie. En revanche quelques nuages sont souvent le signe de jolies lumières.

Si les conditions semblent remplies, faites un travail de reconnaissance dans la mesure du possible de l’endroit où vous allez. Ce travail préparatoire concerne essentiellement le matin car si vous voulez prendre l’aube, votre approche et vos réglages se feront plus souvent de nuit. Or si vous n’avez pas repéré l’endroit auparavant, il vous sera difficile de composer.

Le mieux étant de dormir sur place sous la tente. Vous aurez l’occasion de faire vos repérages la veille avant d’aller vous coucher. Dans tous les cas, munissez-vous d’une lampe frontale pour vous aider à marcher dans le noir et pour vérifier vos réglages photos.

 

Alexandre Jacquet – Aurore sur l’une des collines du site d’Hampi, Inde

2 – Préparez votre composition

De quel coté surgira le soleil ? Que mettre au premier plan ? Comment régler sa mise au point ?

Ce sont les questions que l’on se pose avant de prendre ses photos. Or de nuit, ces questions vous feront perdre un temps précieux si vous n’y avez pas un peu réfléchi avant. Vous risquez de gâcher votre réveil matinal en assistant impuissant au soleil qui s’élève pendant que vous avez le nez fiché dans votre appareil. Ce serait dommage.

Pour gagner du temps, étudiez la position du soleil avec des applications comme Ephemeris qui vous renseignera non seulement sur l’heure du lever ou du coucher mais aussi sur la position du soleil ou de la lune par rapport à vous.

 heure dorée photographe outdoor

Alexandre Jacquet – Lumière du soir sur Port Hardy, BC, Canada

Vous pouvez choisir de composer en regardant de face le soleil ou prendre la scène avec une lumière de côté.

Vous pouvez également utiliser des filtres ND pour équilibrer l’exposition ou utiliser un filtre polarisant pour réduire les effets de brouillard ou les reflets non désirées. Nous en reparlerons.

 

 

 

3 – Réglages photo

Sélectionnez le mode d’exposition manuel (ou priorité à l’ouverture) et réglez une petite ouverture (comme f/16) pour obtenir la plus grande profondeur de champ possible.

Faites un essai et jeter un œil sur votre histogramme pour juger de votre exposition. Ajustez si besoin. Puis prenez une série de photos pour capter les différentes ambiances qui vont se succéder. Le plus incroyable, c’est qu’elles changent quasiment à chaque prise et que l’on trouve à chaque fois la lumière plus belle. Ce sont toujours des moments magiques.

Il faudrait chaque matin être présent au rendez-vous du soleil. C’est un crime de dormir quand un tel spectacle se joue de l’autre côté des murs. Il n’y a plus de temps à perdre dans votre lit. Il est temps de vous lever tôt les amis pour aller prendre vos photos.

A bientôt

 Alexandre Jacquet

Plus qu'une étape pour recevoir le Guide:

"10 conseils simples pour réussir vos photos de paysage"

Entrez simplement votre prénom et adresse e-mail que je puisse vous l'envoyer.

Félicitations! Tout s'est déroulé avec succès. Vous pouvez maintenant aller dans votre boite mail. Si par hasard aucun message n'apparait, allez voir dans vos indésirables. A tout de suite.